Un PS en reconstruction

0 commentaire Le par

Le 23 septembre dernier, vous avez été une quarantaine à répondre à mon invitation à participer au séminaire de rentrée de la Fédération. Un séminaire que nous avons voulu inscrire dans le mouvement de refondation du PS certes, avec l’envie de répondre à des questions essentielles pour nous : qu’est-ce qu’être socialiste aujourd’hui ? Quel avenir pour le PS ?

Je veux remercier tous ceux qui ont participé aux ateliers, d’ailleurs d’un très bon niveau et d’un bon état d’esprit. Car ce séminaire se voulait aussi festif, un moment pour se retrouver entre camarades, militants et sympathisants socialistes du Vaucluse, déboussolés par les déconvenues et les désillusions de ces derniers mois.

Il est vrai que ce séminaire n’aura pas permis de répondre complètement à nos interrogations, mais il a posé les jalons de nos travaux à venir. Et surtout, il a démontré une envie largement partagée de défendre ensemble le patrimoine de notre parti et d’écrire son avenir.

Ce séminaire appellera d’autres événements, qui donneront l’occasion à ceux qui n’ont pas pu être là, d’apporter eux-aussi leur contribution à notre reconstruction.

De reconstruction, il a été question lors du vote du 28 septembre, puisque vous étiez interrogés sur la feuille de route de la refondation. Si elle n’a pas été très importante, la participation a dans notre Fédération, tout de même été supérieure au taux national : 20% contre 13%. Je ne vais pas interpréter ce résultat, qui reste faible malgré tout, ni le résultat, un peu connu d’avance… Mais je veux voir dans ce vote, un premier pas dans un processus long et nécessaire, qui doit nous conduire à définir ce que nous voulons pour notre Parti.

A compter de ce mois d’octobre, des travaux vont être organisés dans toutes les fédérations, pour que chaque militant puisse contribuer à la refondation. Je vous sais généreux en critiques mais aussi en propositions : profitez donc de cette opportunité pour vous exprimer !

De reconstruction, il a enfin été question lors du Conseil National auquel j’ai participé le 30 septembre. Sans surprise, le Conseil National a validé à une très large majorité, la feuille de route proposée par la Direction Nationale. Une Direction Nationale qui faisait partie des points à l’ordre du jour, puisque la direction collégiale provisoire mise en place après l’annonce de sa démission par le 1er Secrétaire National, Jean-Christophe Cambadélis, a été reconduite jusqu’au Congrès, qui devrait se tenir en février ou mars 2018. Cette Direction Nationale est coordonnée par Rachid Temal, Secrétaire National en charge de la… coordination…

Autre point important abordé par le Conseil National, et qui participe de ce nouveau dynamisme imprimé par la direction du PS : nous avons validé l’idée portée par les députés PS, de déposer le 4 octobre un contre-budget, en réponse au projet de loi de finances « de droite et de droite » porté par le Gouvernement. Ce contre-budget poursuit deux objectifs majeurs : la réduction des inégalités et le renforcement de la reprise.

Enfin, dernier point abordé par le CN : l’appel du Parti Socialiste à participer à la grande manifestation unitaire du 10 octobre, pour la défense de la fonction publique. En Vaucluse, la manifestation sera organisée à Avignon : rendez-vous cours Jean-Jaurès à 10h30.

 

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Sur le même thème, lire aussi :

A la une de la Provence hier , notre premier secrétaire fédéral Lucien Stanzione et notre porte parole Christine Lagrange  apportent leurs ambitions futures pour notre fédération !
Le par
Les militants et adhérents de la Fédération du PS de Vaucluse ont décidé de me porter à la tête de notre Fédération avec plus de 82% des voix. Je tiens
Le par

Les derniers contenus multimédias