Edito Yannig JOUBREL : Et si ça allait vraiment mieux ?

1 commentaire Le par

        Cette semaine va encore connaître des mouvements de revendication contre la Loi Travail, alors que celle-ci doit arriver en seconde lecture au Sénat. Il est étonnant de constater que ce projet de loi qui entend donner une plus grande part au dialogue social et un rôle plus important aux syndicats, notamment dans la négociation d’entreprise, mobilise paradoxalement certaines organisations contre lui. A moins que l’article 2, tant décrié par certaines centrales, ne permette justement de rétablir une forme d’équilibre. Et que les mouvements orchestrés ces derniers temps trouvent leur motivation ailleurs que dans la seule protection des salariés. La Fédération socialiste de Vaucluse s’est

Jusqu’où ira cette violence ?

0 commentaire Le par

Jeudi dernier, les locaux de la Fédération socialiste étaient une nouvelle fois la cible des manifestants opposés à la Loi Travail, dite Loi El Kohmri. Une nouvelle fois, ce lieu qui n’est finalement que notre espace de travail, de réunion et de débat, était dégradé. Mais cette fois, la violence des manifestants, qui ont tenté d’entrer dans les locaux, nous a surpris : ils ont en effet essayé de défoncer la porte, alors que Maryline, l’une des deux permanents de la Fédération s’y trouvait encore.   Je n’ose pas imaginer ce

De nouveau au travail

0 commentaire Le par

Les débats qui se sont déroulés récemment à l'Assemblée Nationale (déchéance de nationalité, état d'urgence...) et le projet de loi sur la réforme du Code du Travail présenté la semaine dernière laissent un Parti Socialiste en plein doute, déchiré par plusieurs semaines de questionnement sur ses valeurs, son histoire, son patrimoine... Et alors que ces questions restent finalement sans réponse claire, alors que nous nous interrogeons sur la ligne suivie, alors que nous pansons à peine les plaies des élections régionales, notre direction nationale nous demande déjà de nous tourner vers les élections présidentielles...

2nd tour Régionales / réaction

0 commentaire Le par

C'est d'abord le soulagement qui domine après l'annonce des résultats du second tour des élections régionales. Le désistement des candidats de la gauche la semaine dernière, et la mobilisation de leurs électeurs ont permis de faire barrage au FN. Je veux remercier tous ceux qui, à contre cœur certes, ont permis que le sacrifice ne soit pas vain. Je tiens aussi à saluer l’esprit de responsabilité qui a prévalu parmi nos militants comme au sein de nos instances fédérales – en témoigne la qualité du débat lors du Bureau fédéral réuni mardi dernier. Confronté à une situation où aucun

Les derniers contenus multimédias